HISTORIQUE
 
Quatre vingt cinq ans plus tard, toujours sur les rives du lac de Neuchâtel près de Grandson.Michel Porchet, maître menuisier à FIEZ suit la trace de René GRANDJEAN en reconstruisant le premier avion suisse.

Le "Grandjean L" - comme on l'appela en 1914. Réquisitionné, ce monoplan à ailes hautes aubannées était destiné à la reconnaissance aérienne.D'une envergure de 9.2 m et pesant 320 kg , il était équipé du premier moteur suisse Oerlikon àquatre cylindres opposés développant 50 chevaux et capable de l'entraîner à plus de 100 km/h. Son autonomie de vol devait se situer à une heure si tout allait bien.L'avion pouvait être équipé - de manière interchangeable- d'un train d'atterrissage, de flotteurs " maison" ou encore de skis.
 
C'est équipement rendit célèbre René Grandjean qui fit de son appareil, le premier avion à skis du monde. Et oui...!
En 1995, un membre de l'OING (Old Impish Nippers Group ), pilote à Yverdon et grand admirateur de ce génial constructeur reconstruit la réplique de cet avion..Si les photos de l'appareil subsistent encore, il ne reste rien des plans,et des informations du moteur original. Avec une grande patience, l'aviateur-menuisier a récolté quelques informations qui lui permettent aujourd'hui de présenter la réplique du Grandjean 3 dans l'état actuel des travaux.